L'ACEB confirme sa direction et définit la voie à suivre pour l'année à venir lors de l'assemblée générale annuelle

Calgary, AB– Lors de l'assemblée générale annuelle (AGA) de 2021 qui s'est tenue virtuellement, les membres du conseil d'administration de l'Association canadienne des éleveurs (ACEB) ont réélu Bob Lowe (AB) et Reg Schellenberg (SK) respectivement président et vice-président, et ont défini la voie à suivre par l'ACEB pour l'année à venir.

Au cours d'une AGA productive, l'ACEB a discuté des priorités de l'industrie du bœuf pour l'année à venir, notamment en mettant l’accent sur le maintien d’une continuité complète des activités dans le cadre de la COVID-19, les modifications aux programmes de gestion des risques de l'entreprise, en veillant à ce que le bœuf soit considéré comme un choix de protéines nutritif, durable et sécuritaire, et en changeant la conversation sur les bovins d'un point de vue environnemental et l'amélioration de l'accès aux marchés commerciaux internationaux.

"L'ACEB est heureuse que, au moment de notre AGA, les ministres fédéraux-provinciaux-territoriaux (FPT) aient accepté de supprimer la limite de la marge de référence (LMR) dans le cadre du programme Agri-stabilité. Il s'agit d'une recommandation de longue date de l'ACEB et une demande clé que nous avons faite aux gouvernements au cours des dernières années", a déclaré Bob Lowe, président de l'ACEB.

L'élimination de la LMR contribuera grandement à rendre Agri-stabilité plus prévisible et plus équitable pour notre industrie. L'ACEB encourage tous les ministres FPT à poursuivre des discussions productives sur d'autres changements aux programmes de gestion des risques agricoles au Canada - rendre le Programme d'assurance du prix du bétail national et permanent est une recommandation clé de l'ACEB qui n'a pas encore été mise en œuvre.

L'environnement est une préoccupation de premier plan pour l'ACEB au cours de l'année à venir. Cette priorité s'appuie sur les objectifs 2030 de l’industrie du boeuf qui ont été récemment annoncés, notamment la séquestration du carbone, la conservation des prairies et la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

"Nous savons que les contributions environnementales positives de la production de boeuf et de l'Industrie canadienne du boeuf ne sont pas aussi bien comprises qu'elles devraient l'être", a déclaré Lowe. "Nous nous concentrons sur la poursuite de la valorisation du secteur bovin canadien au sein du gouvernement du Canada et à la table du Cabinet, afin de nous assurer que notre industrie soit reconnue comme un moteur économique pour notre pays tout en étant une industrie positive sur le plan environnemental."

Sur le plan international, l'ACEB poursuit son engagement auprès des décideurs américains et de nos alliés à Washington afin de contrer les efforts visant à rétablir l'étiquetage obligatoire du pays d'origine (mCOOL). Plus loin à l'étranger, l'ACEB travaille avec l'Agence canadienne d'inspection des aliments pour accroître la capacité du Canada à exporter davantage de bœuf vers l'Union européenne, un marché qui a connu une croissance régulière mais non optimisée des exportations depuis la mise en œuvre de l'Accord économique et commercial global.

Alors que l'ACEB attend la décision de l'Organisation de la santé animale en mai pour l'approbation prévue du statut de risque négligeable d'ESB du Canada, l'ACEB continue de chercher des changements pour éliminer les obstacles de l'ESB qui subsistent dans le commerce. L'augmentation des exportations de bœuf canadien est un autre domaine prioritaire puisque l'ACEB continue d'appuyer l'expansion de l'adhésion à l'Accord global et progressif de partenariat transpacifique.

L'ACEB a accueilli les membres nouvellement élus au conseil d'administration de l'ACEB, notamment Linda Allison (BC), George L'Heureux (AB), Kelly Smith-Fraser (AB) et Matthew Atkinson (MB).

Le conseil d'administration remercie les administrateurs et membres sortants suivants pour leur temps et leur contribution à l'organisation et à l'Industrie canadienne du boeuf : Grant Huffman (BC), Jodi Flaig (AB), Stuart Somerville (AB) et Gord Adams (MB).

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
Tammy Melesko
Responsable des communications
Association canadienne des éleveurs de bovins
403-451-0931| meleskot@cattle.ca